asbl Respect

Qu’apporte le massage dans la vie de la classe ? (épisode 5 accepter la différence)

–          A. En début d’année lorsque les enfants ne sont pas encore imprégnés par le massage.

–           B. Quelques semaines plus tard après une séance quotidienne de massage (10 à 20 minutes).

Accepter l’autre comme il est !

A. Julie a un problème de coordination. Cela lui pose des problèmes pour effectuer certaines tâches, découper, lacer ses chaussures…par contre elle est très débrouillarde et on peut compter sur elle s’il y a un message à transmettre dans une autre classe. Ce sera bien et vite fait ! Mais Julie reste sur sa frustration d’avoir beaucoup de difficultés dans certains domaines.

B. Avant la séance de massage, une discussion est lancée : « Julie masse autrement » ! Et de là, naît la proposition de chercher chacun son point fort et son point faible et les enfants réalisent petit à petit que chacun a un petit « plus » dans un domaine ou dans l’autre. Et que ce n’est pas nécessairement dans le « Faire » qu’il faut chercher mais surtout dans le : « Etre ».

Julie masse à sa façon. C’est autre chose. Ses mouvements un peu saccadés ne dérangent pas sachant qu’ils sont transmis avec autant d’attention et de respect que si c’était des mouvements souples et enchaînés.

Bernadette

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *